Du 16 septembre au 29 septembre 2017 : Exposition 500 ans de la Réforme – Martin Luther et la naissance du protestantisme

Martin Luther

 

A l’occasion de la Journée portes-ouvertes, la Maison de Rhénanie-Palatinat est heureuse de vous présenter l’exposition « 500 ans de la Réforme – Martin Luther et la naissance du protestantisme ».

Au Moyen Âge, l’Église enjoignait aux croyants de s’illustrer par leurs bonnes œuvres pour assurer le salut de leur âme. Cependant, ils pouvaient aussi acheter des indulgences pour s’affranchir des peines encourues pour leurs péchés. Luther dénonça ce commerce dans ses 95 thèses.

C’était en 1517. Aujourd’hui, nous appelons l’évolution historique qui s’ensuivit la Réforme. La présente exposition dépeint cette période en sept chapitres. Les ORIGINES de Martin Luther remontent au CONTEXTE de la fin du Moyen Âge. C’est à cette époque que la Réforme prend son ESSOR. Luther élabore une théologie fondée uniquement sur la Bible. Sa sévère critique de la papauté ébranle l’organisation de la société médiévale. Les idées du réformateur se diffusent rapidement grâce à une technique nouvelle, l’imprimerie. Après les SUCCÈS des débuts, en particulier la traduction de la Bible en allemand, le schisme de l’Église d’Occident laisse une société en CRISE. Des conflits religieux et politiques entraînent un déferlement de violence et de haine. Simultanément, la Réforme modifie l’ordre social. Un CHANGEMENT DE PERSPECTIVE met en évidence des évolutions longtemps oubliées, qui concernent notamment la condition féminine. La Réforme a légué à la POSTÉRITÉ un protestantisme aux multiples facettes.

Exposition du Centre d’Information sur l’Allemagne (CIDAL), composée de 28 panneaux et réalisée en 2017.

Dans le cadre de la semaine européenne des langues 2017. En partenariat avec la Ville de Dijon, la Région Bourgogne-Franche-Comté et le CIDAL.

Dijon fond blanc