Volontariat franco-allemand

Pour qui

• Jeunes gens âgés de 18 à 25 ans
• Des connaissances linguistiques en allemand représentent un plus mais ne sont pas exigées dans chaque structure d’accueil

Pourquoi

• Une année de formation et d’orientation professionnelle
• Un enrichissement personnel
• Un statut, des droits et des devoirs reconnus
• Un regard sur sa propre culture
• Découverte d’un nouveau pays et d’une nouvelle culture
• Renforcement des compétences, notamment dans les domaines interculturel et linguistique
• Nouveaux amis et un apport humain inestimable
• Un atout pour la formation et les possibilités de trouver un emploi

Être volontaire

• Les tâches confiées aux volontaires peuvent être effectuées dans plusieurs domaines: culturel, écologique, social, sportif
• Dans chaque structure d’accueil, un tuteur est désigné et sert d’interlocuteur
• L’OFAJ soutient ce projet en organisant des séminaires pédagogiques d’accompagnement (préparation, suivi et évaluation)

Le financement

• Assuré en grande partie par le Haut commissaire à la Jeunesse, l’Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Égalité des Chances, le Bundesministerium für Familie, Senioren, Frauen und Jugend
• Et les structures d’accueil allemandes et françaises qui jouent un rôle fondamental dans ce projet
• Les volontaires bénéficient, dans la mesure du possible, du logis et du couvert et d’argent de poche dont le montant peut être réévalué si les jeunes ne sont pas nourris et logés
• Ils restent dans leurs systèmes sociaux respectifs